Le logiciel dévore le monde, et la filière de la logistique n’y échappe pas. Si le transport international est optimisé par l’informatique depuis 40 ans, à l’autre bout de la chaîne le fax et la lettre de voiture papier sont encore de rigueur. Comment les acteurs de la logistique peuvent-ils répondre à la fois à des exigences clients toujours plus fortes et des contraintes réglementaires grandissantes ? Le numérique est-il la solution pour résoudre cette équation, au risque de se faire “désintermédier” et réduit au rôle de simple sous-traitant des grandes plateformes ? Retrouvez nos analyses sous différents formats : article, présentation slideshare et vidéo.

Lire la suite