Réussir la transformation numérique des entreprises
English Licence Creative Commons AttributionLicence Creative Commons Attribution

Non la newsletter n’est pas morte

On croyait la newsletter morte, ringardisée par des réseaux sociaux omniprésents. Une enquête réalisée par 15marches auprès de ses followers démontre qu’il n’en est rien. Vous consacrez à la lecture des newsletters jusqu’à une heure par semaine, en y recherchant avant tout des articles de fond. Découvrez les résultats de cette enquête.

Non la newsletter n’est pas morte.

Notre métier de consultant en innovation est selon nous indissociable de l’activité de veille, de partage et d’échanges.Vous êtes désormais près de 8 000 à suivre un de nos fils sur Twitter, Slideshare, Linkedin, Scoop.it et Facebook et ce blog.

Un projet de newsletter dédiée à l’innovation est dans nos têtes depuis longtemps, et il nous importait de mieux connaître vos attentes en la matière. Nous avons réalisé une enquête en ligne au mois de mars sur vos pratiques en matière de newsletters (lien). Plus de 150 personnes y ont répondu, avec de nombreuses et précieux commentaires.

Les réponses révèlent quelques surprises intéressantes sur les pratiques de veille et de lecture :
– vous êtes de gros consommateurs de newsletters : la moitié d’entre vous en lisent plus de 6 par semaine,
– vous consacrez entre 2 et 10 mn à la lecture de chaque newsletter, soit près d’une heure par semaine, plutôt sur ordinateur que sur mobile,
– l’Usine Digitale, Frenchweb, PetitWeb et Maddyness sont les plus lues (vous avez également inclus le blog 15marches bien que nous ne le considérions pas comme une newsletter – cela nous fait réfléchir),
– ce que vous cherchez est avant tout des articles de fond : les newsletters vous servent à trouver des contenus et non simplement à connaître l’actualité, pour laquelle vous vous estimez déjà bien informés
– vous mettez souvent ces articles de côté pour les lire plus tard en vous envoyant un e-mail ou via des applis comme Pocket, même si vous avouez ne pas toujours les lire ensuite 😉

Découvrez ces résultats en détail dans la présentation ci-dessous, et réagissez si vous le souhaitez par mail (ici) ou sur les réseaux sociaux.

Merci encore à celles et ceux qui ont répondu à cette enquête.

Vous pouvez continuez la chaîne en partageant cet article.

Mise en page et facilitation graphique : 15marches.
Contactez-nous si vous souhaitez réagir ou en savoir plus.